Travaux de restauration

Le service des travaux mène à bien l’un des buts de l’association, à savoir la restauration des véhicules.

Depuis 1973, date de la préservation de la première composition, des travaux d’entretien plus ou moins poussés ont été menés dans des conditions précaires dues au stationnement à l’extérieur. La mise à disposition d’une place de stationnement à couvert par les TPG dès 1988 a permis d’entreprendre des travaux plus approfondis.

Vous souhaitez vous rendre compte du travail accompli ? Alors, venez nous rejoindre lors de nos circulations publiques.

Vous souhaitez nous apporter votre aide ? Alors, devenez membre de l’association ou apportez nous votre soutien financier par un versement sur notre C.C.P. 12-22155-6 mention « travaux de restauration ».

Articles de cette rubrique

  • Travaux sur la motrice 66

    La motrice 66 est arrivée à Genève le 20 mai 2010. Dès le lendemain, un premier inventaire des travaux à réaliser a été effectué.
    Le 25 mai, les travaux ont commencé par les premiers démontages.
    Voici une liste, non exhaustive, de ce qui devra être réalisé :
    Remplacement de l’intégralité du câblage (...)

  • Travaux sur la motrice 125

    La motrice 125 a fait l’objet d’importants travaux de restauration entre son retour à Genève en novembre 1997 et la fin de l’année 2000.
    Le détôlage, commencé immédiatement, confirma les craintes formulées jusqu’alors : les montant en bois de la caisse étaient en mauvais état et leur remplacement, tout au (...)

  • Travaux sur la remorque 308

    Les premiers travaux importants effectués sur le second convoi préservé (motrice 729 et remorque 308) ont été sa remise en livrée des années 50 et un rafraîchissement de la peinture intérieure à la fin des années 80. Le temps consacré à ce travail se monte tout de même à environ 1400 heures réparties sur (...)

  • Travaux sur la motrice 729

    Les premiers travaux importants effectués sur le second convoi préservé (motrice 729 et remorque 308) ont été sa remise en livrée des années 50 et un rafraîchissement de la peinture intérieure à la fin des années 80. Le temps consacré à ce travail se monte tout de même à environ 1400 heures réparties sur (...)

  • Travaux sur la remorque 363

    Entre Noël 1993 et novembre 1996, les travaux ont portés sur le second véhicule composant le premier convoi préservé par l’AGMT, à savoir la remorque 363. Le véhicule à d’abord été entièrement démonté, afin d’atteindre la structure, métallique ici.
    Le châssis et les montants de la caisse ont pu être décapés (...)