Travaux sur la remorque 308

Les premiers travaux importants effectués sur le second convoi préservé (motrice 729 et remorque 308) ont été sa remise en livrée des années 50 et un rafraîchissement de la peinture intérieure à la fin des années 80. Le temps consacré à ce travail se monte tout de même à environ 1400 heures réparties sur 50 séances. L’équipe des travaux a été ici notablement renforcée par d’autres bonnes volontés.

Les travaux de restauration de la remorque 308 ont été entrepris au mois de novembre 1996. Ils ont été menés durant les temps morts laissés entre les opérations entreprises sur les motrices 67, 125 et 729. Depuis novembre 2000, ils ont repris à un rythme soutenu.

JPEG - 70.2 ko
22.12.2000

Ils ont débuté par un démontage complet de l’aménagement intérieur, et se sont poursuivis par la dépose de toutes les pièces d’habillage, tant intérieur qu’extérieur, et des vitres. Le démontage du plancher puis le levage du véhicule ont ensuite permis le décapage complet du châssis et des bogies et leur remise en peinture.

JPEG - 53.4 ko
23.12.2000
JPEG - 54 ko
13.04.2001
JPEG - 43.3 ko
09.10.2001
JPEG - 52.6 ko
05.06.2001

Un nouveau plancher a ensuite été reconstruit sur le modèle de celui d’origine, c’est-à-dire constitué de planches au lieu de panneaux de contre-plaqué.

JPEG - 41.4 ko
13.07.2001

Les panneaux publicitaires du toit ont été enlevés et ne seront pas remis en place car il s’agissait d’une adjonction récente. Le plafond, le toit puis la partie crème de la caisse ont été repeints, ce qui a permis le remontage des vitres puis des panneaux d’habillage intérieur. Une votation organisée parmi les membres de l’association a permis de se décider quant à la couleur de la caisse : le coq de roche.

La remise en état des années 50 de l’aménagement intérieur nécessite plusieurs modifications, avec notamment la reconstitution du poste de receveur. Outre les nombreuses pièces à refaire, c’est aussi la partie électrique du convoi qui doit subir des modifications afin de rendre ce poste fonctionnel. Ces travaux seront réalisés ces prochains mois. A l’extérieur, le dernier gros travail sera le remontage des tôles après remise en peinture.

JPEG - 42.5 ko
02.04.2002
JPEG - 46.6 ko
17.09.2002

Début mai 2003, ces travaux ont déjà mobilisés les 4 membres bénévoles de l’équipe des travaux durant plus de 2450 heures, réparties sur près de 400 séances.

JPEG - 46.4 ko
08.07.2003

Les travaux de restauration de cette remorque ont été arrêtés de fin janvier 2004 à début novembre 2005 afin de donner la priorité à la remise en service de la motrice avariée 67.

Une première circulation destinée aux membres AGMT a eu lieu le 1er février 2009.